Planète Bleue

Notre planète dans tous ses états
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le merbau, bois tropical rare, en péril car surexploité

Aller en bas 
AuteurMessage
James
Admin
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 45
Localisation : Clermont Ferrand (63), France
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Le merbau, bois tropical rare, en péril car surexploité   Dim 27 Mai - 11:43

Poser chez soi un plancher de merbau est à la mode. Mais ce bois tropical dur, aux jolies teintes brunes ou rouges, est surexploité et menacé de disparaître, s'alarment les écologistes.

Selon Greenpeace, qui a présenté vendredi à Jakarta un rapport pessimiste, les réserves de merbau seront épuisées d'ici 35 ans.

Résistant aux termites, le merbau est un "excellent bois d'oeuvre polyvalent. Il est utilisé dans l'habitat, les fenêtres, portes, encadrements, placages décoratifs et sols (il sert aux fameux +planchers en merbau+)", note le PNUE.

Autrefois présent dans tout le Sud-Est asiatique et les îles du Pacifique, le merbau ne se trouve plus qu'en Nouvelle-Guinée, du moins en quantité commercialisable.

Cette vaste île est partagée entre deux pays: l'Indonésie, qui possède la Papouasie occidentale, et la Papouasie Nouvelle-Guinée (PNG), à l'est.

Le gouvernement de Jakarta a interdit en 2005 l'exportation des grumes de merbau, mais pas celles des madriers, qui partent vers le Vietnam, l'Inde et surtout la Chine pour être transformés.

Selon Rully Syumanda, de l'ONG Walhi, la Chine avait commandé à l'Indonésie un million de mètres cubes de merbau pour ses chantiers des Jeux olympiques de 2008. Mais l'Empire du milieu fait surtout office d'atelier géant de blanchiment du bois abattu de façon sauvage.

La déforestation illégale représente selon Greenpeace 76 à 80% des coupes en Indonésie et 70 à 80% des coupes en PNG.

Comme souvent derrière les catastrophes environnementales, d'importants enjeux financiers sont à l'oeuvre, explique Yayat Afianto, de l'association de défense de la nature Telapak.

Acheté 11 dollars aux villageois papous, le mètre cube de merbau atteint selon lui 125 dollars à son arrivée dans un port chinois, d'où il repart semi-transformé avec une valeur de 250 dollars, pour atteindre finalement 2.000 dollars sous forme de lattes sur les marchés américains et européens.

Le commerce du merbau entraîne des ravages dans les immenses forêts humides de Papouasie, un des derniers paradis préservés du monde.

Les arbres, qui peuvent culminer à 50 mètres, sont en effet rares, de cinq à dix par hectare. Pour prélever un tronc les exploitants abattent en moyenne 45 autres arbres, créant de terribles tranchées dans la forêt équatoriale.

Greenpeace accuse le gouvernement indonésien d'avoir livré aux tronçonneuses la Papouasie, en accordant de trop nombreuses concessions aux exploitants. "Nous exigeons un moratoire sur les concessions", a déclaré à l'AFP Hapsoro, un responsable de Greenpeace.

Il affirme que 83% des réserves de merbau en Nouvelle-Guinée ont déjà été coupées ou promises au défrichage. L'interdiction d'exporter les grumes est souvent contournée en les cachant dans des conteneurs.

Les militants écologistes demandent l'inscription rapide du merbau dans l'une des annexes de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES).

Selon Greenpeace, l'Union internationale pour la préservation de la nature (IUCN) estime que le merbau "encourt un risque élevé d'extinction à l'état sauvage dans un proche avenir".


Source : AFP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-bleue.naturalforum.net
benoit-olivier
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1672
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Le merbau, bois tropical rare, en péril car surexploité   Dim 27 Mai - 16:41

pale effrayé pale

Je compte en parler à mon patron, je vais tenter de trouver des bois de remplacement pour les clients en mal de luxe et en manque de conscience.......

Heureusement, je vois de moins en moins passer des bois exotiques dans nos réalisations, mais il reste encore de la demande carton rouge

Merci beaucoup James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 45
Localisation : Clermont Ferrand (63), France
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le merbau, bois tropical rare, en péril car surexploité   Lun 28 Mai - 13:55

Ah oui c'est vrai que tu travailles dans ce milieu.

Je compte sur toi pour lui passer cela avec souplesse et argumentation.

S'il est respectueux de la nature, ç adevrait aller.

Tiens nous au courant clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-bleue.naturalforum.net
Yannis
Modérateur


Nombre de messages : 2216
Age : 43
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Le merbau, bois tropical rare, en péril car surexploité   Lun 28 Mai - 15:21

benoit-olivier a écrit:
pale effrayé pale

Je compte en parler à mon patron, je vais tenter de trouver des bois de remplacement pour les clients en mal de luxe et en manque de conscience.......

Heureusement, je vois de moins en moins passer des bois exotiques dans nos réalisations, mais il reste encore de la demande carton rouge

Merci beaucoup James

tu t'entend bien aec ton patron parce que là pale

bon courage benoit super clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le merbau, bois tropical rare, en péril car surexploité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le merbau, bois tropical rare, en péril car surexploité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EDENIA 2008 fête ses 11 ans la plante rare et exotique cergy
» table basse d'un débutant en bois exotique
» ail des bois
» Conseil couleurs à associer avec parquet merbau
» paille ou fibre de bois ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Bleue :: Les Nouvelles de "l'Environnement" :: Biodiversité-
Sauter vers: