Planète Bleue

Notre planète dans tous ses états
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'étanol, une autre histoire de lobby

Aller en bas 
AuteurMessage
benoit-olivier
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1672
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: L'étanol, une autre histoire de lobby   Ven 10 Aoû - 22:15

Bien voici, depuis quelques temps, je note quelques indices comme de quoi l'éthanol n'est pas le substitut idéal à l'essence. On sait déjà le risque qu'il encourt face aux monté des prix des denrées comestible (sucre et maĩs et viande). Mais voici, des spécialistes se sont penché plus en profondeur sur le sujet, le constat est alarmant.

Je vous présente ici un article écrit dans la revue Commerce. Dans cet article, le dr David Pimentel un réputé professeur en écologie de l'université Cornell dans l'État de New-York, soutient que l'éthanol contribue au réchauffement de la planète plutôt que le contraire.

Dr Pimentel: La production d'éthanol à partir du maĩs augmente la pollution de l'air, parce qu'elle accroit la consommation de pétrole et de gaz naturel. Il faut 40% plus d'énergie fossile pour produire un litre d'éthanol que l'énergie produite par l'éthanol. L'éthanol utilisé dans les autos émet 2 fois plus de gaz à effet de serre que l'essence

Pourquoi l'éthanol maĩs n'est il pas une ''essence verte''?
Parce-que l'éthanol maĩs est désastreux pour l'environnement. Le maĩs cause plus d'érosion que tout autre plante cultivée, enplus d'exiger d'avantage de pesticides et d'insecticides. Il utilise aussi plus d'azote, et sa production est la première responsable de la ''zone morte'' dans le golf du mexique.

Le président Bush prévoit sextupler la production actuelle d'éthanol et la porter à 133 milliards de litres d'ici 2017. Quel est l'impact économique de cette décision?
Les États-Unis investissent 6 milliards de dollars américains par an dans la production d'éthanol. Cela signifie que les subventions octroyées par litre d'éthanol sont 90 fois supérieurs à celles qui sont accordées par litres d'essence!

Qui en bénificie?
Les premiers bénéficiaires sont les producteurs d'éthanol, tels Archer, Daniels Midland et d'autres, Ces entreprises contribuent à la caisse électorale des candidats présidentiels Bush, Kerry et autres. Elles leur permettent de se faire élire.

Quel est l'impact environnemental des 114 usines d'éthanol déjà construites aux USA.
Les usines américaines d'éthanol consomment de grandes quantités d'eau. Du champ à la sortie de l'usine, il faut 1700 litres d'eau pour produire un litre d'éthanol. De plus, pour chaque litre d'éthanol produit, l'usine rejette 12 litres d'eau usée. Ces usines sont aussi une source importante de pollution de l'air. Plusieurs ont maille à partir avec l'Agence américaine de protection de l'environnement. Elles produisent d'énormes quantités de dioxide de carbone, spécialement durant le processus de fermentation, et elles consomment des quantitées effarantes d'énergie fossile. Et, lorsque les champs de maĩs sont rasés, la matièere organique du sol est exposée et s'oxyde. Le processus complet de production, y compris l'utilisation de l'éthanol dans les autos, accélère le réchauffement de la planète!

L'utilisation de plantes sauvages ou de déchets végétaux ou forestiers constitue une meilleur solution de rechange pour produire de l'éthanol que le maĩs?
Non. Ces produits cellulosiques exigent plus d'énergie fossile pour produire de l'éthanol que le maĩs.

Au canada, des politiciens et des représentants de l'industrie de la fabrication d'éthanol disent que vos chiffres et vos études sont dépassés, que la technologie pour produire 1 litre d'éthanol s'est améliorée. Que répondez-vous à ces critiques?
Nos chiffres sont à jour et nos études sont évaluées par des pairs scientifiques avant d'être publiées dans les journeaux scientifiques renommés. J'ajouterai que si l'éthanol est si rentable, pourquoi a-t-on besoin de subventionner cette production à coup de milliards?

En plus des questions environnementales, vous voyez un problème d'éthique à produire de l'éthanol à partir du maĩs pour nourrir les autos....
Oui. Comment peut-on utiliser 2.6 kilos de mais pour produire un litre d'éthanol dans un monde qui souffre de malnutrition???!!!!

Pensez vous que les consommateurs américains et canadiens vont payer plus cher leur steak puisque le maĩs sert en très grande partie à nourrir les animaux?
Absolument. Nous allons payer plus cher notre viande, notre lait et nos oeufs. Aux états unis, on parle d'une facture additionnelle de 20 milliards par an

Le Brésil, grand champion producteur d'éthanol fabriqué à partir de canne à sucre, a-t-il un avantage concurrentiel sur les USA et le Canada?
La canne à sucre est une plante plus efficace pour produire de l'éthanol. Fait intéressant, l'an dernier, la production d'éthanol à diminuée, alors que la consommation d'essence à augmentée de 42% depuis les 10 dernièeres années

Quelles sont les solutions?
Des mesures de C-O-N-S-E-R-V-A-T-I-O-N!!!! Plus de transport en commun, par exemple, car chaque jour, les gens passent des heures assis tout seuls dans leur auto pour aller au boulot. Et moin d'étalement urbain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannis
Modérateur


Nombre de messages : 2216
Age : 44
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Ven 10 Aoû - 23:10

choqué choqué dossier trés interessant et trés inquiétants a la fois effrayé effrayé pale pale

en faite l'étanol est censé etre moins polluant que l'essence et en faite c'est tous le contraire.

en tous cas merci benoit pour ce dossier clin d'oeil

en faite ce que dit Kaori est vrai texte copier sur un autre poste.

Kaori a écrit:
Quelles que soient les solutions que nous essayons de mettre en oeuvre concernant les problèmes environnementaux, il subsiste toujours un côté négatif... Dès l'essor de l'industrie et des technologies, nous aurions dû le faire dans le respect de l'environnement, ce qui est très loin d'être le cas. Mais maintenant, je crois qu'il est trop tard : vue l'avancée de notre technologie, nous ne parviendrons jamais à contrecarrer les effets du passé.
La seule solution serait d'abandonner toutes ces technologies, ce qui est bien sûr impossible ! Et encore, il faudrait attendre des centaines d'années avant que les effets bénéfiques s'en fassent ressentir !

Désolée, c'est pas pensée négative du jour ravi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benoit-olivier
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1672
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Ven 10 Aoû - 23:14

En plus, quand on sait que le mais est une des cultures génétiquement modifiés des plus répandue, je n'ose même pas penser au nombre de km2 de ces terres couvertes d'organisme génétiquement modifié débile débile débile
L'Éthanol favorise donc ces cultures!!! furieux furieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannis
Modérateur


Nombre de messages : 2216
Age : 44
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Ven 10 Aoû - 23:18

benoit-olivier a écrit:
En plus, quand on sait que le mais est une des cultures génétiquement modifiés des plus répandue, je n'ose même pas penser au nombre de km2 de ces terres couvertes d'organisme génétiquement modifié débile débile débile
L'Éthanol favorise donc ces cultures!!! furieux furieux

c'est vraiment pas la meilleure chose pale pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tornadotwister
Permanent
Permanent
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 29
Localisation : Boucherville, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Sam 11 Aoû - 0:18

Hé bien, merci pour ce texte intéressant, Benoît! clin d'oeil

Et euh, puis-je ajouter que ça me donne des frissons en lisant celà ??! choqué réflexion

Pourtant, on vantait, il n'y a pas si longtemps, les avantages de l'éthanol... Mais pour produire l'éthanol, il faut faire des sacrifices à quelque part...

Je crois que tu as bien raison là-dessus, Benoît... neutre

_________________
Amateur de photographie - Jour et nuit
Observateur météo à plein temps
Mon blog rapports-météo: www.blogdetwister.blogspot.com
Malgré les prévisions météorologiques avancées, seule dame nature a le plein pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christine
Permanent
Permanent
avatar

Nombre de messages : 337
Age : 48
Localisation : Saint-Hubert, Québec
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Sam 11 Aoû - 15:07

Merci Benoit-Olivier de partager ces informations. C'est vraiment alarmant! pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaori
Permanent
Permanent
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 34
Localisation : Angers, France
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Sam 11 Aoû - 15:36

C'est démoralisant... et effrayant pale timide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dismantling-business.homelinux.com
James
Admin
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 45
Localisation : Clermont Ferrand (63), France
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Dim 12 Aoû - 11:14

Pfff, c'est désoeuvrant ...

On est bel et bien dans l'irrémédiable.

Quand je pense qu'en plus le Brésil détruit des milliers d'hectares de forêts pour cultiver de la canne à sucre servant à la fabrication d'éthanol ...

Quel erreur, on détruit tout simplement lun poumon de la planète pour le compenser par un pollueur.

C'est absolument dément furieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-bleue.naturalforum.net
benoit-olivier
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1672
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Jeu 13 Sep - 19:39

Conséquence attendue des biocarburants:

Incroyable, mais vrai. Des associations de consommateurs italiennes appellent à une grève des pâtes de 24 heures pour protester contre l'augmentation du prix de cet aliment de base en Italie. Chaque italien consomme en moyenne 28 kg de pâtes par an.

Les associations précisent que la grève concerne l'achat et non la consommation des pâtes.

Les producteurs de pâtes considèrent que cette grève est insensée, car elle vise le plat national des Italiens. Ils expliquent, par ailleurs, l'augmentation du prix des pâtes à la hausse du cours mondial du blé. Malgré cette augmentation du prix, les pâtes restent le plat le moins cher du pays, selon l'association des producteurs de pâtes. « Un plat de pâtes coûte probablement moins cher qu'une pomme », a affirmé le président de l'association.

Sur le marché de Bologne, le coût de la farine de blé utilisée pour les pâtes est passé au cours des deux derniers mois de 0,26 euro à 0,45 euro le kilogramme. L'Italie produit environ la moitié de sa consommation en blé et importe le reste des États-Unis, du Canada et de l'Ukraine.

Selon les prévisions, le prix d'un demi-kilo de pâtes dans les épiceries, actuellement de 0,60 à 0,90 euro, devrait subir une augmentation de 0,12 à 0,14 euro.

L'économiste Francesco Bertolini explique l'augmentation des cours de blé par le recours de plus en plus important au blé pour développer des biocarburants. L'augmentation de la consommation de blé dans les pays en développement contribue également à ces hausses

Source: Radio-Canada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 45
Localisation : Clermont Ferrand (63), France
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Ven 14 Sep - 7:10

Je ne sais pas si cette augmentation du prix du blé est dû à cela car j'ai entendu que c'était plutôt la conséquence du climat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-bleue.naturalforum.net
benoit-olivier
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1672
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Ven 14 Sep - 19:47

Les raisons sont multiples, mais il est évident que la demande accrue en blé est soit une conséquence directe ou indirect de la production de bio carburants, le prix d'autres farines et denrées ayant augmenté (mais entre-autre), on se trourne vers le blé donc augmentation des prix(cause indirecte). Et comme mon article en fait mention, le blé devient de plus en plus un attrait pour la production de bio carburant (cause directe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannis
Modérateur


Nombre de messages : 2216
Age : 44
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Sam 15 Sep - 9:59

James a écrit:
Je ne sais pas si cette augmentation du prix du blé est dû à cela car j'ai entendu que c'était plutôt la conséquence du climat.

il me semble que le blé est un gros consommateur d'eau réflexion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tornadotwister
Permanent
Permanent
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 29
Localisation : Boucherville, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Dim 16 Sep - 4:37

Effectivement Yannis...

Par ici, tu peux voir souvent des jets d'eau, sortir par les arrosoirs, dans les champs... pire que ça, tu peux voir les arrosoirs en fonction alors qu'il pleut !! ravi

_________________
Amateur de photographie - Jour et nuit
Observateur météo à plein temps
Mon blog rapports-météo: www.blogdetwister.blogspot.com
Malgré les prévisions météorologiques avancées, seule dame nature a le plein pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannis
Modérateur


Nombre de messages : 2216
Age : 44
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Dim 16 Sep - 10:08

Tornadotwister a écrit:
Effectivement Yannis... tu peux voir les arrosoirs en fonction alors qu'il pleut !! ravi

choqué choqué débile débile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maika
Permanent
Permanent
avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Ven 21 Sep - 15:26

Une usine de 10M$ pour produire de l'éthanol à partir de résidus de bois


De l’éthanol cellulosique (biocarburant) sera bientôt produit à partir des résidus de bois de la forêt. Une usine est en voie d’être construite à Westbury, près de Sherbrooke.

Le Soleil

Québec

Le Québec vit une crise forestière majeure. Pour soutenir ce secteur d’activités, le gouvernement Charest a investi jusqu’ici plus de 500 millions $ en mesures de soutien aux communautés les plus touchées. Malgré cette aide, 150 scieries sur 500 ont dû fermer leurs portes, mettant au chômage 12 000 travailleurs. Mais la solution pourrait venir d’ailleurs. Mercredi, le Carrefour de la recherche forestière, qui se tenait au Centre des congrès de Québec, a annoncé deux projets majeurs.

FP Innovations, l’un des plus importants instituts de recherche forestière privé au Québec et au Canada, s’apprête, à explorer le lucratif débouché des biocarburants. Le projet, mené en collaboration avec l’entreprise Enerkem Technologies de Pointe-Claire et Paprican (une division de FP Innovations), vise à produire de l’éthanol cellulosique à partir de la biomasse forestière (résidus du bois).

La première phase du projet consistera à construire une usine de démonstration au coût de 10 millions $ à Westbury, près de Sherbrooke. Les travaux débuteront sous peu pour se terminer en 2008. La transformation de la cellulose en éthanol se fera au moyen du procédé de gazéification. Une expertise que possède la compagnie Enerkem, mais qui reste toutefois un défi technologique. Actuellement, il n’existe aucune usine du genre dans le monde.

Le vice-président d’Enerkem Technologies, M. Dino Mili, a précisé que les essais à l’usine de Westbury porteront dans un premier temps sur la production de quatre millions de litres d’éthanol pour ensuite atteindre 50 millions.

Ces dernières années, le réchauffement climatique a amené le Canada sur la piste des biocarburants. En vertu de cibles établies par le fédéral et le provincial, les pétrolières du Québec devront offrir dès 2012 de l’essence avec un taux minimal de 5 % d’éthanol. Ce qui se traduira par une demande de 400 millions le litres par année de ce produit. Donc, des débouchés intéressants pour l’industrie.

En Amérique du Nord, 90 % de l’éthanol biocarburant est produit à partir de maïs selon un procédé de fermentation. Bien que répandue, cette filière présente des inconvénients importants comme celui d’entraîner une hausse du prix des denrées alimentaires et un impact environnemental sur la culture du maïs. Toutefois, la fabrication d’éthanol à partir de cellulose pose moins de problème parce qu’elle se fera à partir des déchets domestiques du bois disponibles en grande quantité dans nos forêts.

Programme

Toujours dans le but d’atténuer la crise forestière québécoise, FERIC — une division de l’Institut de recherche FP Innovations —, en collaboration avec la faculté de foresterie de l’Université Laval, lance le programme PREFORT à l’intention des entrepreneurs forestiers. L’objectif : former une main-d’œuvre qualifiée tout en favorisant le retour des jeunes dans ce métier. Présentement, la moyenne d’âge des entrepreneurs forestiers est de 50 ans. La plupart d’entre eux pensent partir
d’ici cinq ans. Et la relève n’est pas là....L’avantage de PREFORT sera de dispenser l’enseignement sur le terrain avec ceux et celles qui travaillent en forêt (cueillette, gestion, transport, sylviculture).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benoit-olivier
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1672
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Ven 21 Sep - 19:47

Quand est-ce que l'on va arrêter de nourrir nos foutus moteurs à explosion... La cellulose n'est pas exempte de conséquences nuisible à l'environnement. Et même si le carburant qu'on en retire est plus propre, il reste quand même polluant....... neutre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benoit-olivier
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1672
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   Lun 14 Jan - 17:14

Doutes à propos des biocarburants
Une bonne intention, celle de prendre le plus rapidement possible le virage vert, pourrait prochainement endommager la biodiversité, nuire à l'approvisionnement alimentaire et fragiliser davantage l'économie des pays pauvres.

En effet, le commissaire à l'Environnement de l'Union européenne, Stavros Dimas, s'est inquiété, lundi, de l'impact négatif de la politique européenne d'approvisionnement en biocarburant.

Selon le commissaire Dimas, lorsque l'Union européenne a décrété en mars dernier qu'elle comptait accroître la part des biocarburants dans les transports à 10 % d'ici 2020, elle n'a apparemment pas tenu compte de certains des principaux impacts d'une telle politique sur les régions productrices.

Les Biocarburants
Les biocarburants sont des carburants liquides issus de la transformation de matières végétales produites par l'agriculture. La combustion de biocarburants ne produit que du CO2 et de la vapeur d'eau, contrairement aux carburants fossiles qui, eux, produisent en plus des oxydes d'azote et de soufre.


De plus en plus de scientifiques et d'environnementalistes constatent que les biocarburants, naguère vus comme une véritable panacée dans la lutte contre le réchauffement climatique, créent plus de problèmes qu'ils n'en résolvent.

Le 9 janvier dernier, plusieurs ONG, dont Greenpeace et Oxfam, ont appelé dans une lettre ouverte l'Union européenne à réévaluer ses intentions à l'égard des biocarburants.

Selon les signataires de la lettre, la production à grande échelle de biocarburants pourrait faire augmenter le prix des denrées alimentaires, favoriser la pénurie d'eau, accentuer des déplacements forcés de population pour permettre l'établissement de nouvelles plantations et, ainsi, conduire au déplacement dans des zones sensibles écologiquement d'autres activités agricoles.

Même son de cloche du côté de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Pour celle-ci, qui partage les craintes des environnementalistes pour les hausses de prix des denrées et pour les menaces sur la biodiversité, l'usage croissant des biocarburants n'aura même pas d'impact significatif sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Pour l'OCDE, si les biocarburants occupent 13 % de tous les carburants d'ici 2050, cela représenterait une réduction des émissions de gaz à effet de serre de seulement 3 %. Cette réduction serait rapidement annulée par la hausse attendue des besoins en carburant pour les transports.

La Commission européenne doit déposer la semaine prochaine ses nouvelles directives sur les énergies renouvelables.

Source: Radio-Canada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'étanol, une autre histoire de lobby   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'étanol, une autre histoire de lobby
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je m'en va vous raconter une autre histoire... Boudiou
» Wicca et autre paganisme...
» Fete Histoire De Jouet
» L'Histoire du petit Ginko biloba et du Givre...
» histoire interessante de laurrier rose....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Bleue :: Les Nouvelles de "l'Environnement" :: Développement durable-
Sauter vers: