Planète Bleue

Notre planète dans tous ses états
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'usine marémotrice de la Rance

Aller en bas 
AuteurMessage
James
Admin
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 46
Localisation : Clermont Ferrand (63), France
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: L'usine marémotrice de la Rance   Sam 25 Nov - 19:28

Sans équivalent dans le monde, l'usine marémotrice de la Rance, principale centrale bretonne, utilise depuis 40 ans les mouvements de la marée pour produire de l'électricité, à l'heure où les yeux sont rivés sur tous les types d'énergies renouvelables.

Depuis le début, ses 24 turbines de 5,35 mètres de diamètre, munies de pales orientables, tournent à marée montante et descendante. Elles sont rénovées et réparées sur place, à cinq mètres au-dessous du niveau de la mer, au gré des avaries.

Située à l'entrée de l'estuaire de la Rance entre Saint-Malo et Dinard, l'usine, d'une puissance de 240 MW et inspirée des moulins à marées du Moyen-Age, fait 400 mètres de long qui sont parcourus à vélo par la trentaine de salariés.

L'exploitation de la Rance par une centrale à gaz entraînerait le rejet de 115.000 tonnes de Co2, explique-t-il, pour illustrer les bienfaits de l'utilisation de la force des marées, dont l'amplitude peut atteindre 13,5 mètres, et qui est surnommée "la houille bleue".

L'usine de la Rance, plus importante centrale de Bretagne, peut alimenter une agglomération de 300.000 habitants. Elle produit 90% de l'électricité bretonne sachant que la région ne produit que 5% de ce qu'elle consomme.

L'investissement initial s'est élevé à plus de 3,7 milliards de francs, et EDF ne souhaite plus communiquer sur le coût de production du kilowatt, longtemps estimé à 18,5 centimes de franc, pour cause "d'ouverture du marché à la concurrence".

L'endroit est aussi très prisé des touristes: plus de 70.000 visiteurs se sont pressés en 2006 à l'espace découverte, puisque l'antre de l'usine est désormais fermée au public pour cause de plan Vigipirate.

D'un point de vue environnemental, Gille Huet, délégué général de l'association Eaux et Rivières de Bretagne, souligne qu'à l'époque de sa construction, entre 1961 et 1966, aucune étude d'impact sur l'environnement n'avait été effectuée.

Seules trois autres centrales marémotrices existent, de bien moindre importance, au Canada, en Russie et en Chine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-bleue.naturalforum.net
 
L'usine marémotrice de la Rance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danger par fortes marées
» l'usine à rêves 2011
» Par vents et marées .... la Bretagne sud
» Combien coûtent les grandes marées noires ?
» grande marée en vidéo à Saint Malo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Bleue :: Les Nouvelles de "l'Environnement" :: Energies renouvelables-
Sauter vers: