Planète Bleue

Notre planète dans tous ses états
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sous évaluation des inondations par rapport aux sécheresses

Aller en bas 
AuteurMessage
James
Admin
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 46
Localisation : Clermont Ferrand (63), France
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Sous évaluation des inondations par rapport aux sécheresses   Jeu 30 Aoû - 9:58

Changement climatique: les risques d'inondations sous-évalués



Les prévisions en vigueur en ce qui concerne le réchauffement climatique sous-estiment les risques d'inondations et surévaluent celui de la sécheresse en négligeant le rôle des végétaux dans l'absorption du dioxyde de carbone, affirment des chercheurs de l'Office britannique de météorologie.

La croissance des émissions de CO2 prévue pour la fin du siècle va se traduire par une augmentation de l'eau retenue par les plantes dans le sol, a expliqué Richard Betts, directeur de ce programme de recherche, interrogé mercredi par téléphone.

"Le risque d'inondations a pu être sous-estimé parce qu'on ne s'attend pas à ce que les sols soient aussi saturés qu'ils pourraient l'être", précise-t-il. "Nous suggérons en outre que le stock d'eau des plantes puisse partiellement compenser sa rareté au cours d'une sécheresse."

Les résultats de ces recherches soulignent la nécessité d'élargir le champ d'étude des bouleversements climatiques pour en mesurer plus précisément les conséquences, insiste le scientifique.

Par la photosynthèse, processus qui leur fournit leur énergie, les végétaux absorbent du dioxyde de carbone par des pores appelés stomates qui rejettent de l'eau en fin de cycle.

Or l'augmentation du taux de CO2 dans l'atmosphère empêche ces stomates de s'ouvrir pleinement, ce qui réduit la perte et la consommation d'eau de la plante. Le sol où elle plonge ses racines s'en trouve donc moins sollicité et plus exposé au risque de saturation.

Sans tenir compte de cet excédent d'eau, le modèle en vigueur prédit une augmentation de 11% des inondations à l'échelle mondiale. Selon Betts, il convient d'y ajouter 6%.

"Le bouleversement climatique est plus qu'un changement des conditions météorologiques. C'est également un changement pour l'écologie tout entière. Nous devons l'étudier pour obtenir une image complète, parce que cela n'a pas été fait avant", insiste le chercheur.

Source : Reuters
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-bleue.naturalforum.net
Yannis
Modérateur


Nombre de messages : 2216
Age : 44
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Sous évaluation des inondations par rapport aux sécheresses   Jeu 30 Aoû - 10:45

quand on voit que partout dans le monde des pays on connu des crues sans précédant. pale
dire que les inondations sont sous évalués est un euphémisme LOL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sous évaluation des inondations par rapport aux sécheresses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» garde sous sol interieur et sous bassement
» Associations de plantes sous le tremble
» bache agricole sous ballots ?
» sous bardage : DWD ou enduit pour une protection efficace ?
» Tombé sous le charme...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Bleue :: Les Nouvelles de "l'Environnement" :: Changement climatique-
Sauter vers: