Planète Bleue

Notre planète dans tous ses états
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Menace sur les bélugas du St Laurent

Aller en bas 
AuteurMessage
James
Admin
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 45
Localisation : Clermont Ferrand (63), France
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Menace sur les bélugas du St Laurent   Mar 4 Sep - 12:26

Les bélugas du St-Laurent de plus en plus menacés par la pollution

Sur le majestueux fleuve Saint Laurent au Canada, des bélugas sortent la tête de l'eau et poussent des sons aigus. Surnommés les "canaris des mers" en raison de ce bruit curieux, ces cétacés sont de plus en plus menacés par la pollution.

"Là-bas, c'est Peabody", lance Michel Moisan du Groupe de recherche et d'éducation sur les mammifères marins (GREMM), une organisation locale, en montrant du doigt un béluga égaré. Il tient la barre du "Bleuvet", un bateau d'une dizaine de mètres qui sillonne le Saint Laurent à l'embouchure du Saguenay, au large de Tadoussac à 500 kilomètres à l'est de Montréal.

Muni de jumelles, il cible un troupeau de bélugas, s'en approche, prend des photos, note sa localisation et tire une courte fléchette, réalisant une rare biopsie sur le gras d'un animal, autant d'informations qui servent à étayer les habitudes du mammifère marin, menacé par la pollution industrielle.

La majorité des bélugas vivent dans l'Arctique, mais une minuscule population méridionale, isolée et génétiquement séparée, réside en permanence dans le St-Laurent.

"C'est une population en péril... La raison première de son déclin était la chasse excessive, mais celle-ci a pris fin en 1979. Depuis, même s'il n'y a plus de prélèvement dans le St-Laurent, que ce soit par la chasse ou les prédateurs naturels, la population ne montre aucun signe de rétablissement", constate Véronik de la Chenelière, biologiste au GREMM.

Leur nombre, entre 1.000 et 1.200, n'a pas bougé depuis le début des années 1980, s'inquiète Véronique Lesage, chercheur au ministère canadien des Pêches.

En plus d'interdire la chasse, Ottawa a réglementé au début des années 1980 l'usage de certains produits comme le DDT et les PBC, retrouvés en grande concentration dans les carcasses de bélugas échoués sur les rives du fleuve.

Ces mesures devaient permettre de revitaliser cette population à un rythme annuel de 3%. Mais 25 ans plus tard, le nombre de bélugas n'a pas varié. Et l'utilisation massive d'autres produits chimiques a renforcé la contamination des petites baleines blanches.

"Actuellement, le béluga est probablement dans la période où il a accumulé la plus grande charge de contaminants persistants", affirme Michel Lebeuf, spécialiste de l'Institut de recherche Maurice-Lamontagne.

Son équipe, qui a analysé des carcasses de bélugas sur quinze ans, estime que les niveaux de produits chimiques réglementés dans les années 1980 "ont un peu diminué" dans les graisses du cétacé, mais demeurent "encore très importants".

Leur maintien s'explique en partie par l'âge des bélugas qui était jusqu'à l'an dernier mal calculé: les scientifiques supposaient que deux couches de croissance sur une dent correspondaient à une année de vie du mammifère marin, alors qu'elles représentent en fait deux années, selon une étude récente parue dans la Revue canadienne de zoologie.

L'espérance de vie du "canari des mers" est aussitôt passée de 35 à 70 ans: les bélugas nageant aujourd'hui dans le St-Laurent ont donc connu la contamination intense des années 1970.

"A ces produits viennent maintenant s'ajouter d'autres composés persistants de plus en plus utilisés", comme les organo-bromés, ajoutés aux plastiques des ordinateurs, et les organo-fluorés, prisés pour leur propriété anti-adhésive, explique M. Lebeuf.

Ce cocktail de contaminants n'épargne pas les rares nouveaux-nés qui en héritent via le placenta de leur mère.

"Avant, les jeunes bélugas arrivaient dans un environnement contaminé, mais il n'y avait pas ce legs de leur mère. Aujourd'hui, les bélugas qui se reproduisent transmettent une contamination importante, en plus d'être dans un environnement contaminé par la présence de nouveaux composés", dit M. Lebeuf.

Le taux de cancer avoisine les 25% chez les bélugas mâles du St-Laurent.

Source : AFP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-bleue.naturalforum.net
benoit-olivier
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1672
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Menace sur les bélugas du St Laurent   Mar 4 Sep - 15:16

Et dire que des villes font encore du tout-à-l'égout carton rouge C'est déplorable... débile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannis
Modérateur


Nombre de messages : 2216
Age : 44
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Menace sur les bélugas du St Laurent   Mar 4 Sep - 17:51

benoit-olivier a écrit:
Et dire que des villes font encore du tout-à-l'égout carton rouge C'est déplorable... débile

malheureusement ce sont les éspèces qui vivent sur ce fleuve qui sont les premières touchaient furieux furieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tornadotwister
Permanent
Permanent
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 29
Localisation : Boucherville, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: Menace sur les bélugas du St Laurent   Mar 4 Sep - 22:38

benoit-olivier a écrit:
Et dire que des villes font encore du tout-à-l'égout carton rouge C'est déplorable... débile

Mets-en... et récemment, on a encore trouvé des plaies majeures à ce niveau, malheureusement... furieux

Il sera rendu que même les poissons en seront affectés...

_________________
Amateur de photographie - Jour et nuit
Observateur météo à plein temps
Mon blog rapports-météo: www.blogdetwister.blogspot.com
Malgré les prévisions météorologiques avancées, seule dame nature a le plein pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Menace sur les bélugas du St Laurent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Menace sur les bélugas du St Laurent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Maison] Réhabilitation à Chamoson par Laurent Savioz
» [Mobilier] Doubble par Laurent Massaloux
» [Ligne de vaisselle] Shokki par Laurent Corio
» Les chroniques de Laurent Gerra sur RTL
» Portes ouvertes chez Maurice LAURENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Bleue :: Les Nouvelles de "l'Environnement" :: Biodiversité-
Sauter vers: