Planète Bleue

Notre planète dans tous ses états
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Hausse plus rapide que prévu des niveaux de CO2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
benoit-olivier
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1672
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Hausse plus rapide que prévu des niveaux de CO2   Ven 26 Oct - 0:00

''Selon une équipe internationale de scientifiques, les niveaux de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère ont augmenté plus vite que prévu au cours de ces dernières années. Les chercheurs, dont le travail était en partie financé par l'UE, attribuent cette brusque hausse à trois facteurs.

"Depuis 2000, une économie mondiale en pleine croissance, une augmentation des émissions de carbone requis pour produire chaque unité d'activité économique et une réduction de l'efficacité des puits de carbone sur les continents et dans les océans se sont associées pour produire l'augmentation de CO2 atmosphérique la plus rapide en sept ans depuis le début du suivi atmosphérique permanent en 1959", expliquent les chercheurs dans un article publié dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences des États-Unis (PNAS).

La croissance de l'économie mondiale contribue pour 65 % à l'évolution des niveaux de CO2 dans l'atmosphère, affirment les auteurs de l'article, les deux autres facteurs comptant chacun pour la moitié des 35 % restants. Cependant, ce sont ces deux autres facteurs, à savoir le taux de carbone de l'économie et l'affaiblissement des puits de carbone, qui sont particulièrement inquiétants.

Les scientifiques constatent que jusqu'à récemment, le taux de carbone de l'économie, qui fait référence à la quantité de CO2 émise par unité économique, s'améliorait. Le taux de carbone du produit mondial brut a chuté de 0,35 kg de carbone par dollar en 1970 à 0,24 kg de carbone par dollar en 2000. Presque tous les scénarios relatifs aux émissions futures supposent que cette amélioration se poursuivra dans le futur.
Or, les chercheurs révèlent que depuis 2000, le taux de carbone de l'économie a cessé de s'améliorer et a commencé à se détériorer à la cadence de 0,3 % par an. Ils avertissent que cette tendance, combinée à l'augmentation rapide des émissions, «amplifie le défi visant à stabiliser les niveaux de CO2 dans l'atmosphère.»

Le troisième facteur contribuant à cette hausse soudaine des niveaux de CO2 est le déclin de l'efficacité des puits naturels de carbone à travers le monde.
«La proportion de dioxyde de carbone restant dans l'atmosphère après que la végétation et les océans ont absorbé ce qu'ils peuvent a augmenté au cours des 50 dernières années, indiquant une diminution de la capacité de la planète à absorber les émissions anthropogènes», a expliqué le Dr Pep Canadell, auteur principal de l'étude et directeur exécutif du Global Carbon Project. «Il y a cinq ans, pour chaque tonne de CO2 émise, 600 kg étaient éliminés par les puits naturels. En 2006, 550 kg seulement étaient éliminés par tonne et cette quantité diminue.»

La baisse de l'efficacité des puits de carbone océaniques est due pour moitié à des changements dans les vents d'ouest dans l'océan du Sud, eux-mêmes provoqués par l'activité humaine. Sur les continents, une série de sécheresses entre 2002 et 2005 a contribué à l'affaiblissement des puits de carbone terrestres dans de nombreuses régions.
«Le cycle du carbone génère un "forcing" climatique plus puissant et plus précoce que prévu, c'est-à-dire des mécanismes qui "forcent" le changement climatique», a expliqué le Dr Mike Raupach de la Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation d'Australie. «En retour, le changement climatique lui-même réagit en affectant le cycle du carbone, réduisant les puits de carbone terrestres et océaniques.»
«La baisse de l'efficacité des puits à travers le monde laisse penser que la stabilisation du CO2 atmosphérique est même plus difficile à atteindre qu'on ne l'avait pensé précédemment», a ajouté le Dr Corinne Le Quéré de l'université d'East Anglia et du British Antarctic Survey.

Selon le Dr Raupach, ces nouveaux résultats soulignent l'urgence de maîtriser les émissions mondiales de CO2. «Nous avons découvert que la Terre est en train de perdre sa capacité de restauration pour absorber les émissions de CO2 face aux augmentations massives des émissions au cours du dernier demi-siècle. Plus nous tarderons à réduire les émissions, plus cette capacité de restauration se perdra», a-t-il averti.''

Source: Notre-planète.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benoit-olivier
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1672
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Hausse plus rapide que prévu des niveaux de CO2   Ven 26 Oct - 0:04

Encore du plus rapide que prévu pale . Ça devient une constante.... effrayé effrayé

Devant la multitude de facteurs ''oublié'' je commence vraiment à croire que tout nos modèles sont loin de la triste réalité triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaori
Permanent
Permanent
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 33
Localisation : Angers, France
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Hausse plus rapide que prévu des niveaux de CO2   Ven 26 Oct - 10:27

Pour cette histoire de puits de CO2, il faut aussi ajouter que l'océan n'est pas un puits infini ! En antarctique on arrive à saturation, l'océan absorbe de moins en moins de CO2. Et le problème sous-jacent est que cette absorbtion de CO2 entraîne une acidification des eaux qui peut être catastrophique pour les organismes calcaires : si les eaux sont trop acides, il ne peuvent fabriquer la "coquille" calcaire qui les protège, et donc meurent... cela pourrait être une des prochaines grandes catastrophe car beaucoup de ces organismes font partie du plancton et donc de la base de la chaîne alimentaire pale
Je vais esseyer de trouver des infos sur ce sujet oui clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dismantling-business.homelinux.com
Yannis
Modérateur


Nombre de messages : 2216
Age : 43
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Hausse plus rapide que prévu des niveaux de CO2   Sam 27 Oct - 10:57

pale C'est claire que là ce ne sont pas de bonnes nouvelles

La planète agit comme une éponge arriver a un moment l'éponge ne peu plus absorber d'eau et la terre agit pareillement.

Ceci nous fait comprendre que meme si on rejéte moins de CO2 ont est arriver à un point de non retour pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hausse plus rapide que prévu des niveaux de CO2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hausse plus rapide que prévu des niveaux de CO2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit filtre rapide
» Lit-réhausse
» Quelle est la chose la plus rapide au monde ?
» entrée rapide et pas chère
» PH en forte hausse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Bleue :: Les Nouvelles de "l'Environnement" :: Pollution-
Sauter vers: