Planète Bleue

Notre planète dans tous ses états
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Québec large l'éthanol!

Aller en bas 
AuteurMessage
Tornadotwister
Permanent
Permanent
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 29
Localisation : Boucherville, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Le Québec large l'éthanol!   Ven 9 Nov - 23:30

Le vendredi 09 novembre 2007

Québec largue l’éthanol



En raison des impacts environnementaux liés à la culture intensive du maïs, le gouvernement Charest empêchera le développement de l’industrie de l’éthanol. Il s’agit d’une volte-face, puisqu’il faisait récemment l’apologie de cette pratique qu’il appuyait sans réserve.


Pas plus tard qu’en mai 2005, le ministre de l’Agriculture d’alors, Yvon Vallières, donnait le feu vert à la construction de la première usine d’éthanol fabriqué à partir de maïs-grain, à Varennes, «pour des raisons économiques et écologiques évidentes».

Or deux ans plus tard, prétextant à nouveau des raisons «environnementales», le gouvernement recule et jure qu’on ne l’y reprendra plus: aucune autre usine d’éthanol à base de maïs-grain ne sera construite au Québec.

À l’émission Enquête de Radio-Canada, hier soir, le ministre des Ressources naturelles, Claude Béchard, promettait en effet que cette usine serait la première et la dernière du genre. «Il faut se tourner vers d’autres sources», disait-il.

Sa collègue de l’Environnement, Line Beauchamp, abonde dans son sens en raison « des impacts environnementaux liés à la culture intensive du maïs ». « En ce qui nous concerne, c’est une première et une dernière », a indiqué hier à La Presse le porte-parole de la ministre, Philippe Cannon.

Cet impressionnant revirement de situation, qui résulterait en grande partie d’une guerre entre les ministères de l’Agriculture et de l’Environnement, survient au moment où de plus en plus de voix s’élèvent dans le monde contre le détournement du maïs-grain pour des fins de transport. Car ce choix, d’autres que le Québec l’ont fait, les États-Unis en tête.

C’est que cet engouement subit pour le grain jaune ne se fait pas sans heurts. Les experts parlent d’une dégradation des sols visés par la culture intensive, de la contamination des cours d’eau, de l’utilisation à grande échelle d’herbicides, d’insecticides et d’engrais, de la hausse du prix des denrées alimentaires et même de la réduction des surplus de maïs habituellement envoyés aux pays dans le besoin.

« C’est simplement absurde, c’est meurtrier », s’exclamait même Jean Ziegler, rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à l’alimentation, dans le reportage d’Enquête. « Ça signifie qu’au nord de l’Éthiopie, les camions du Programme alimentaire mondial n’arrivent plus et (...) les gens meurent », ajoutait-il.

Moins de GES ?

Pourquoi, dans ce cas, tant de gouvernements veulent-ils obliger les distributeurs d’essence à inclure de l’éthanol dans leurs carburants ? Pour plusieurs raisons qui vont de l’aide à l’industrie agricole, qui profite pleinement de ce boum, à la lutte contre les changements climatiques, car l’éthanol permettrait de réduire les émissions automobiles.

Mais là encore, les bénéfices de l’éthanol ne seraient pas aussi grands que le prétend le gouvernement Charest. Dimanche, dans une lettre publiée dans La Presse, la ministre Beauchamp soutenait que l’introduction de 5 % d’éthanol dans l’essence vendue au Québec, obligatoire d’ici 2012, permettra « de réduire de 780 000 tonnes par année les émissions de gaz à effet de serre ».

Or le directeur de la division de la recherche sur les émissions toxiques d’Environnement Canada, Greg Rideout, conteste ce genre d’affirmations. Au printemps dernier, le réseau CBC dévoilait les conclusions d’une de ses études : il n’y a aucune différence entre les émissions produites par une voiture qui roule avec de l’essence ordinaire ou avec du carburant contenant 10 % d’éthanol.

Il y aurait certainement une réduction des émissions de monoxyde de carbone, selon lui, mais celle-ci serait annulée par une augmentation des émissions d’ozone, responsables du smog.

Déchets domestiques

Que faire, donc, pour répondre aux cibles de Québec (5 % en 2012) et d’Ottawa (5 % en 2010) ? Se tourner vers les déchets de monsieur et madame Tout-le-Monde, semble-t-il.

Appelé éthanol cellulosique (ou éthanol de deuxième génération), le biocarburant fabriqué à partir de déchets domestiques ou de résidus forestiers et agricoles fait en effet l’objet de projets pilotes un peu partout en Occident, notamment au Québec où des entreprises comme Enerkem tentent de commercialiser cette technologie à grande échelle.

En juin dernier, d’ailleurs, le premier ministre, Jean Charest, annonçait l’octroi de subventions de quelque 25 millions de dollars pour la recherche sur l’éthanol cellulosique. Une chaire de recherche a été créée à l’Université de Sherbrooke et deux usines de démonstration sont en construction dans la même région.

«(Avec l’éthanol cellulosique), on est dans un autre monde, précisait la ministre Beauchamp dans La Presse, dimanche. On est véritablement dans le développement durable. »

Ni le cabinet de M. Béchard ni celui du ministre de l’Agriculture, Laurent Lessard, n’ont répondu aux appels de La Presse, hier.

http://www.cyberpresse.ca/article/20071109/CPACTUALITES/71108260/6110/CPENVIRONNEMENT01

_________________
Amateur de photographie - Jour et nuit
Observateur météo à plein temps
Mon blog rapports-météo: www.blogdetwister.blogspot.com
Malgré les prévisions météorologiques avancées, seule dame nature a le plein pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tornadotwister
Permanent
Permanent
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 29
Localisation : Boucherville, Québec, Canada
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: Le Québec large l'éthanol!   Ven 9 Nov - 23:31

Enfin une bonne nouvelle! Il était temps que quelqu'un réagisse! ravi

L'éthanol n'est rien d'autre qu'une source d'énergie peu avantageuse, et peut-être aussi polluante.

Et j'ai entendu ceci, récemment: «Les champs de maïs sont faits pour nourrir, pas pour faire rouler les voitures!!»

Beau résumé en tout cas! fête

_________________
Amateur de photographie - Jour et nuit
Observateur météo à plein temps
Mon blog rapports-météo: www.blogdetwister.blogspot.com
Malgré les prévisions météorologiques avancées, seule dame nature a le plein pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Admin
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 46
Localisation : Clermont Ferrand (63), France
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le Québec large l'éthanol!   Sam 10 Nov - 11:06

Très bonne décision.

Il suffisait de voir ce que cela donne déjà au Brésil avec la culture intensive de la canne à sucre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-bleue.naturalforum.net
benoit-olivier
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1672
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Le Québec large l'éthanol!   Ven 25 Jan - 18:48

Voilà pour le brésil: ''D’après L’Institut National Brésilien pour la Recherche Spatiale, le rythme de la déforestation s’est fortement accéléré, en Amazonie, au cours des derniers mois de l’année 2007. Les premières analyses des images satellites laissent apparaître une perte d’environ 3,200 km2 entre les mois d’août et décembre, et selon l’Institut, l’étude définitive des données pourrait faire ressortir une surface détruite deux fois supérieure.
Les chiffres provisoires, des six derniers mois, publiées hier jeudi par l’organisme brésilien sont sans équivoque :
- Août 2007, perte de 243 Km2.
- Septembre 2007, perte de 611 Km2.
- Octobre 2007, perte de 457 Km2.
- Novembre 2007, perte de 974 Km2.
- Décembre 2007, perte de 948 Km2.
Gilberto Camara, le directeur de l’Institut, a précisé qu’un rythme aussi important de déforestation n’avait jamais été mesuré sur cette période de l’année.

Après cette publication, le gouvernement brésilien a dû reconnaître que, contrairement à ses annonces récentes qui se voulaient rassurantes, la situation devenait à nouveau très préoccupante.

Cette évolution semble directement liée à la forte croissance de la demande mondiale en carburants d’origine végétale, demande qui nécessite l’exploitation de surfaces agricoles de plus en plus importantes. C’est, sans aucun doute, un argument supplémentaire pour tous ceux qui dénoncent, l’absurdité et le danger de faire rouler des véhicules avec des agrocarburants''


Enfin, que l'on cesse cet grossière erreur partout dans le monde.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Québec large l'éthanol!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Québec large l'éthanol!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Virginia large boiler 3 pouces 1/2
» Placer des rideaux au-dessus de large fenêtre
» ZENO - X-LARGE PILOT CHRONOGRAPH POWER RESERVE
» Un envie de prendre le large lol
» identification d'une grosse large

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Bleue :: Les Nouvelles de "l'Environnement" :: Energies renouvelables-
Sauter vers: