Planète Bleue

Notre planète dans tous ses états
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Flambée des prix alimentaires et baisse des stocks

Aller en bas 
AuteurMessage
Yannis
Modérateur


Nombre de messages : 2216
Age : 44
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Flambée des prix alimentaires et baisse des stocks   Dim 6 Jan - 13:08

Lors de sa dernière conférence de presse à Rome le 17 décembre 2007, Jacques DIOUF, le Directeur général de la FAO (1), s’est une nouvelle fois alarmé de la flambée des prix et de la baisse des stocks alimentaires.
Lors de l’année 2007, l’indice des prix alimentaires de la FAO a augmenté de 40 % ; globalement c’est l’ensemble des denrées qui est à la hausse avec une augmentation plus sensible pour les produits laitiers et céréaliers. Ainsi, entre autres, les cours du blé ont grimpé de plus de 50 %, les prix d’exportation du maïs ont atteint leur record décennal de 177 dollars la tonne et les prix des graines oléagineuses et des huiles ont progressé de plus de 70 %.
En parallèle, la FAO constate, pour de nombreuses denrées, un niveau historiquement bas des stocks mondiaux. D’ici la clôture des campagnes s’achevant en 2008, la FAO estime que les stocks de blé atteindront 142 millions de tonnes, soit le niveau le plus bas depuis le début des statistiques en 1980. Ce niveau de stock représente 12 semaines de la consommation totale, alors que la moyenne des années 2000-2005 était de 18 semaines. Les stocks de maïs devraient atteindre 129 millions de tonnes, soit 8 semaines de consommation c’est à dire 3 semaines de moins que pour la période 2000-2005.

D’après la FAO, trois types de facteurs expliquent la situation actuelle. D’abord des « phénomènes météorologiques extrêmes » qui ont sévi sur de nombreux pays exportateurs. Ensuite, la très forte progression des agrocarburants, Jacques DIOUF cite en exemple : « l’utilisation du maïs des Etats-Unis pour la production de combustible, qui a doublé depuis 2003, devrait augmenter et passer de 55 millions de tonnes en 2006 à 110 millions de tonnes en 2016. Dans l’UE, l’utilisation de blé destiné aux biocarburants devrait être multipliée par douze et s’établir à 18 millions de tonnes en 2016 ». Enfin, troisième facteur, une demande en progression constante, liée d’un coté à la croissance démographique mondiale et d’un autre coté à l’évolution de la demande dans les pays en développement (en Chine, la consommation de viande par habitant est passée de 20 kg en 1980 à 50 kg aujourd’hui).

D’après la FAO, le volume mondial des importations de denrées alimentaires atteindra les 745 milliards de dollars en 2007 ce qui constitue un record absolu et une hausse de 21 % par rapport à 2006.

source : Univers-Nature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Flambée des prix alimentaires et baisse des stocks
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prix produits courants (alimentaires et autres) 2014-2015
» Las de la flambée des prix des vintages...
» Baisse de prix des montres Cartier? :)
» Prix produits courants (alimentaires et autres) 2012-13
» Prix produits courants (alimentaires et autres) 2013-14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Bleue :: L'Espace "Découverte" :: Rapports officiels-
Sauter vers: