Planète Bleue

Notre planète dans tous ses états
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Guadeloupe s'investit massivement

Aller en bas 
AuteurMessage
James
Admin
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 45
Localisation : Clermont Ferrand (63), France
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: La Guadeloupe s'investit massivement   Mer 6 Déc - 20:14

Des éoliennes capables de se coucher dans les cyclones, une distillerie de rhum servant de centrale électrique: la Guadeloupe développe à sa façon les énergies renouvelables pour faire face à une forte hausse de la consommation locale d'électricité.

Le coût de production de l'électricité dans cette île des Caraïbes, dépourvue de centrales nucléaires, est par ailleurs plus important qu'en métropole, ce qui justifie le recours aux énergies renouvelables, explique Michèle Pappalardo, présidente de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) en visite dans les Antilles.

Certes les énergies fossiles avec les centrales au fuel et au charbon d'EdF se taillent encore la part du lion (84%) dans l'approvisionnement énergétique de l'île. Mais, avec 16% de production d'électricité d'origine renouvelable, la Guadeloupe fait mieux que la métropole (13%, essentiellement hydraulique).

Les producteurs d'énergie éolienne, solaire ou géothermique profitent de la loi qui oblige EdF à racheter l'électricité d'origine renouvelable à des tarifs imposés permettant d'en rentabiliser le développement.

EdF est demandeur car il y a un problème de disponibilité de la ressource énergétique dans l'île, assurent-ils.

D'autant que la consommation d'électricité en Guadeloupe est actuellement en forte augmentation (5% par an contre 2% en métropole).

"Nous sommes indispensables à l'équilibre du réseau car EdF est à la limite de ses capacités", estime Robert Diethrich, directeur général de Géothermie Bouillante, une centrale électrique alimentée par les eaux chaudes du sous-sol, qui couvre environ 8% des besoins de la Guadeloupe en électricité.

D'autant que "depuis peu il y a des tensions sur les livraisons de fuel", ajoute-t-il.

"La vraie problématique sur ces petites îles, c'est le prix de l'énergie et sa disponibilité", renchérit Jérôme Billerey, président du directoire d'Aérowatt, principal opérateur éolien local.

"La grande particularité des éoliennes installées en Guadeloupe est de pouvoir être couchées au sol en cas de cyclone", explique-t-il. En cas d'alerte, il faut à peine plus d'une heure pour abaisser avec un système de treuil chacun de ces mats à treillis métallique haubannés, de 60 mètres de haut aucune éolienne ne pouvant résister à des vents soufflant à 250 km/h.

L'éolien représente actuellement 3% de l'approvisionnement en énergie de l'île (contre 0,2% en métropole) mais Aérowatt estime le potentiel à 15%.

La distillerie de rhum Bologne, à Basse-Terre, s'est également branchée sur la production d'électricité. A l'occasion d'une récente opération de modernisation, une unité de production d'énergie électrique a été réalisée à partir de la combustion de bagasse (résidus de canne à sucre) et de la valorisation des rejets de vinasse (jus de canne distillé).

Cette production d'énergie étant largement supérieure aux besoins de la distillerie, l'excédent est revendu à EdF.

Le soleil des tropiques est également mis à contribution: quelque 24.000 foyers sont alimentés en eau chaude par l'énergie solaire et 4.000 installations photovoltaïques, convertissant directement l'énergie solaire en électricité, ont été réalisés.

L'idée de départ était d'alimenter des sites isolés mais ces installations peuvent également être branchées sur le réseau EdF, avec le double avantage pour les propriétaires de maisons ainsi équipées de pouvoir revendre au réseau l'électricité produite en excédent et d'être à l'abri des coupures de courant, de plus en plus fréquentes dans l'île, selon eux.


Source : AFP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-bleue.naturalforum.net
Yannis
Modérateur


Nombre de messages : 2216
Age : 44
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: La Guadeloupe s'investit massivement   Mer 6 Déc - 21:01

James a écrit:
Des éoliennes capables de se coucher dans les cyclones, une distillerie de rhum servant de centrale électrique: la Guadeloupe développe à sa façon les énergies renouvelables pour faire face à une forte hausse de la consommation locale d'électricité.

Le coût de production de l'électricité dans cette île des Caraïbes, dépourvue de centrales nucléaires, est par ailleurs plus important qu'en métropole, ce qui justifie le recours aux énergies renouvelables, explique Michèle Pappalardo, présidente de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) en visite dans les Antilles.

Certes les énergies fossiles avec les centrales au fuel et au charbon d'EdF se taillent encore la part du lion (84%) dans l'approvisionnement énergétique de l'île. Mais, avec 16% de production d'électricité d'origine renouvelable, la Guadeloupe fait mieux que la métropole (13%, essentiellement hydraulique).

Source : AFP

la preuve que l'homme quand veut il peut bon c'est surtout qui n'on pas le choix mais je trouve cela tres bien :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Guadeloupe s'investit massivement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Utricularia alpina in-situ en Guadeloupe
» Orchidées de Guadeloupe
» Crise en Guadeloupe
» La Guadeloupe emballe les sens
» TMR met fin à son programme en Guadeloupe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Bleue :: Les Nouvelles de "l'Environnement" :: Energies renouvelables-
Sauter vers: